Recherche

Offre de services

Face à la nécessité d'une bonne gestion durable de la ressource en eau, le CSTB s'implique scientifiquement dans ce domaine en vue de réduire l'impact anthropique des constructions et de promouvoir le bâtiment et la ville durable. Ainsi, le « cycle de l'eau » dans le bâtiment, parcelle et quartier fait l'objet d'expérimentations et de simulations grandeur nature.

Du composant des réseaux intérieurs du bâtiment (canalisations, accessoires de robinetterie, etc.) jusqu'à l'ouvrage à l'échelle du quartier (procédés d'épuration des eaux usées, ouvrages enterrés d'assainissement des eaux usées et des eaux pluviales), le CSTB mobilise des moyens expérimentaux exceptionnels (grand équipement AQUASIM) ainsi que des outils de simulation numérique pour caractériser et optimiser les performances sanitaires, environnementales et mécaniques des différents systèmes de gestion de l'eau.

Expertises

Les expertises du cycle de l'eau portent sur :

  • pour les réseaux intérieurs des bâtiments, l'impact des matériaux sur la qualité de l'eau (substances chimiques émergentes, germes microbiens du type Pseudomonas et légionelles) et sur l'impact de l'eau sur la durabilité des composants (problématique de dégradation),
  • l'économie d'eau, la récupération de l'eau de pluie et son utilisation dans les W-C, le recyclage après traitement des eaux grises dans les immeubles ou à l'extérieur des bâtiments,
  • la récupération des calories dans les eaux grises dans les immeubles et dans les eaux usées (quartier),
  • l'épuration des eaux usées par des procédés autonomes ou décentralisés, l'infiltration des eaux usées traitées dans le milieu hydraulique souterrain,
  • le stockage, le traitement et l'infiltration des eaux pluviales à l'échelle du bâtiment et du quartier.

Le CSTB dispose d'un grand équipement de recherche permettant des expérimentations à échelle réelle en condition maîtrisées (AQUASIM) :

  • en mode de fonctionnement « normal » et/ou dégradé avec tout type d'eau (eau potable modifiée, eaux grises, eaux de pluie et pluviale, eaux usées de différentes qualités),
  • avec mesures des polluants classiques et/ou analyses de pointes issues de la recherche (polluants émergents dans l'eau, analyse sensorielle du goût de l'eau, analyse microbiologique par amplification génomique).

Le CSTB propose également :

  • des simulations numériques avec couplage ou non avec des essais physiques pour l'étude du comportement mécanique et hydrodynamique des ouvrages de gestion de l'eau,
  • une aide à l'analyse du cycle de vie des matériaux, composants et procédés en lien avec les outils d'aide à la conception des ouvrages tel qu'ELODIE.
  • des études de faisabilité scientifique et technique de technologie innovante (identification des contraintes réglementaires et normatives et technologiques),
  • des expertises particulières des ouvrages in situ (dégradation des matériaux des réseax d'eau intérieurs, pathologies en assainissement autonome, etc.).

Moyens

  • Banc d'étude du comportement à long terme (durabilité) des accessoires et canalisations incluses dans les nouvelles technologies des réseaux intérieurs
  • Banc d'étude de systèmes de déchloramination des eaux de piscines
  • Méthodes d'analyses fines : micro-organismes (PCR, etc.), micropolluants chimiques (GCMS-MS)
  • Méthode d'objectivation des mesures sensorielles (physiologie) pour la détection du goût de l'eau
  • Banc d'étude des performances sanitaires des procédés de traitement des eaux grises
  • Banc d'étude des de toitures végétalisées (performances thermo-hydriques)
  • Parcelles d'infiltration dans les sols pour l'étude des systèmes d'infiltration des eaux pluviales, de ruissellement (hydrocarbures) et eaux usées traitées
  • Plateforme de caractérisation des traitements décentralisés des eaux pluviales
  • Bassin climatique pour l'étude de l'effet thermique sur l'épuration des eaux usées ou récupération de calories (climats chauds, froids)
  • Bancs d'étude des technologies de récupération de l'énergie (calories) dans les eaux usées
  • Banc d'étude des émissions dans l'eau des matériaux : tests sur produits (biocides, matières, déchets, toitures, façades, etc.).
  • Bancs d'étude du comportement mécanique des ouvrages enterrés (matériaux recyclés) :
    • à l'échelle du laboratoire (physico-chimique, mécanique)
    • à l'échelle 1 sous l'action de remontée de nappe
  • Simulation numérique (extrapolation à autres échelles)

Réalisations

L'enjeu du paysage commun

Recherche-action sur le paysage urbain : L'enjeu était de : Questionner la...

Kit Campagne ÉcoQuartiers

Le CSTB a élaboré un « Kit Campagne ÉcoQuartiers » à destination des...

Voir toutes les réalisations